08/07/2010

129 - Sauver un oiseau trouvé dans la nature

Les premiers gestes qui sauvent

Quand on me demande d'expliquer comment réagir lorsque l'on recueille un oiseau blessé ou tombé du nid je ne sais pas quoi répondre.

J’ai donc cherché sur le net et j’ai trouvé  icitoute une page de conseils afin de savoir que faire et ne pas faire lorsqu’on trouve un oiseau blessé ou un oisillon tombé du nid.


Voici donc une synthèse des gestes utiles pour faire face à un oisillon tombé du nid ou un oiseau avec une aile brisée, ayant subit un choc ou une attaque de chat.
Vous trouverez également les premiers soins qu'il est possible d'appliquer sois même.


Où le mettre, comment et que lui donner à manger ?

Où le mettre ?
Placez l'oiseau blessé dans une pièce chaude. Les oiseaux se calment dans l'obscurité. Déposez l'oiseau blessé dans un carton. Ce carton sera muni d'un couvercle percé de trous pour que l'oiseau puisse respirer. Au fond du carton, placez des feuilles de journal pour faciliter le nettoyage. Maintenez une température de 20°C.
Si l'oiseau est très grièvement blessé, l'euthanasie peut être la seule solution. Mail il s'agit d'un acte vétérinaire. Quelqu'un d'inexpérimenté ne pourra pas juger de l'état de l'oiseau : une fracture ouverte peut sembler horrible mais peut être soignée, un oiseau blessé par des barbelés peut aussi être l'objet de soins et être sauvé.
Si l'oiseau a une blessure qui ne le met pas immédiatement en danger de mort, contactez le
centre de sauvegarde le plus proche de chez vous. Il vous donnera des conseils pour le sauvetage de votre oiseau.

Qui appeler ?

 

- Les Centres de Sauvegarde LPO accueillent tous les oiseaux sauvages. Ils sont réglementés et disposent d’un agrément. Leurs responsables sont titulaires d’un certificat de capacité.
Pour savoir que faire lorsque vous trouvez un oiseau en détresse, pour connaître les réflexes, découvrir quelques conseils pratiques, pour découvrir la chaîne de soins d’un oiseau en détresse, pour connaître les coordonnées des Centres de Sauvegarde de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, cliquez sur le lien suivant:
www.lpo.fr/detresse/gestesquisauvent.shtml.
- Les Centres de Sauvegarde de la Faune Sauvage de l'UFCS (
www.chez.com/uncs).

 

Comment lui donner à manger ?
S'il s'agit d'un oisillon tombé du nid, il ne mangera pas de lui-même. Contactez le centre de sauvegarde le plus proche de chez vous. L'utilisation de seringue ou de pipette par des particuliers est dangereux (problème de noyade).
Si l'oiseau a quitté le nid, il a déjà pris l'habitude d'être nourri par les parents. S'il semble en forme, ne rien faire : il inspecte sûrement les lieux sous la vigilance de ses parents. Il faut dans ce cas, en cas de dangers proches (chats, circulation) remettre l'oisillon en hauteur proche de là où a été trouvé, les parents continueront à la nourrir.
S'il semble très faible, vous pouvez essayer de le nourrir avec des pinces à bouts ronds (pinces à timbres) pour placer la nourriture sèche dans le gosier. Lorsque l'oiseau est rassasié, il cessera d'ouvrir le bec.

Que lui donner à manger ?
La nourriture à lui donner est la pâtée pour insectivores que l'on peut trouver dans les animaleries (plusieurs fois par jour), des vers de farine ou mieux de la pâtée pour chat qui semble plus équilibrée. Une autre excellente nourriture sont les croquettes pour chat, préalablement trempées dans de l'eau tiède pour les ramollir.

Voici une réaction à cet article :Surtout pas de croquettes ou pâtée pour chats, mais pour CHATONS !
Celles-ci sont en effet adaptée, tant au niveau apport en calcium que nutritionnel.
Sinon, l'organisme se détériore à force, le foie est irrémédiablement endommagé..
Si vous revoyez cette erreur sur d'autres forums, faites de même si vous pouvez, car elle est répandue!
Comme pour une aile cassée avec attelle et fixée au corps de l'oiseau...C'est même enseigné en école vétérinaire...
Hors une aile même avec attelle doit garder ses mouvements, sous peine de ne plus pouvoir pouvoir jouer son rôle par la suite...
Si je ne donnais pas un petit coup de main à la spov, je n'en saurais rien moi-même!
Merci aussi à vous! Sophie

Aile brisée, chocs ou attaques de chat

Aile brisée
Les ailes brisées sont des blessures fréquentes. Souvent, l'aile concernée est tenue plus basse que l'autre, les ailes ne paraissent pas symétriques.
L'oiseau traîne son aile ou celle-ci apparaît tordue.
Où l'oiseau a-t-il été trouvé ? Cela pourra vous aider à déterminer s'il s'agit vraiment d'une aile brisée. Les oiseaux recueillis dans une rue, près d'un immeuble ou attaqués par un animal sont les plus susceptibles d'avoir cette sorte de blessure.
Il peut saigner de façon évidente ou non. Il ne peut pas voler mais généralement il parvient à courir.
Attention ! Beaucoup de personnes confondent les oiseaux non encore volants et encore nourris par leurs parents avec des oiseaux à l'aile blessée. Si l'animal sautille d'un endroit vers un autre et si vous voyez des oiseaux le nourrir, la situation est claire : il faut le laisser seul.

Les blessures à la tête peuvent aussi empêcher l'oiseau de voler. Les oiseaux avec des ailes brisées ont besoin d'assistance le plus rapidement possible : en effet, les os se recalcifient rapidement après une blessure et s'ils se "réparent" de manière incorrecte, l'oiseau sera incapable de voler ultérieurement.
Il faut capturer l'animal et l'apporter à un
centre de sauvegarde.

L'oiseau a heurté un objet
Souvent les oiseaux heurtent des vitres car ils ne les voient pas : ce choc entraîne souvent des blessures à la tête, des ailes brisées ou même la mort. Les oiseaux avec une blessure à la tête ne parviennent généralement pas à voler.
Parfois, placer l'oiseau quelques heures dans une boîte sombre et chaude percée de trous sera suffisant pour qu'il puisse s'en remettre.
Si les conditions atmosphériques sont acceptables (l'oiseau n'est pas directement sous la pluie ou en plein soleil), quittez la zone en éloignant enfants et chiens ou chats en laissant l'oiseau se reposer.

Si l'oiseau saigne du bec ou si ses pupilles sont dilatées, il aura besoin d'une assistance rapide : appelez un centre de sauvegarde qui vous donnera les instructions à suivre.

L'oiseau a été attaqué par un animal
Il doit être conduit dans un centre de sauvegarde. En effet, le chat (par exemple) a des bactéries dans sa gueule, ce qui va causer la mort de l'oiseau, en 3 jours environ en cas de non assistance.

Premiers soins

Voici quelques conseils vétérinaires de base pour différentes sortes de blessures. Attention, il s'agit de premiers soins à apporter avant d'emmener l'oiseau chez un vétérinaire ou un centre de sauvegarde.
La manipulation d'un oiseau entraîne souvent un stress important, et il vaudra mieux, surtout si l'on manque d'expérience, contacter un
centre de sauvegarde.

- Les plumes brisées : Si vous remarquez une grande tache de sang sur les côtés de l'oiseau ou sous les ailes, examinez plus attentivement l'oiseau. Si vous notez que le sang provient d'une plume de l'aile, il peut s'agir d'un problème sérieux. Un traumatisme ou une infection peut provoquer des ruptures des conduits sanguins. Et une plume ne cicatrise pas. Il est nécessaire de retirer les plumes concernées, afin de faire cesser l'hémorragie et empêcher une éventuelle infection. Étendez donc l'aile délicatement, saisissez la plume le plus haut possible au dessus de la blessure avec une pince. Comme la plume est attachée à l'os, saisissez fermement l'os de l'aile et extrayez doucement la plume de son follicule. Si une hémorragie apparaît, faîtes pression sur le follicule. Le sang peut être retiré par de l'eau chaude. Placez ensuite l'oiseau dans un endroit sombre et calme.

- Les traumatismes : Causés par des chocs ou des attaques d'autres animaux, les traumatismes sont fréquents. La première chose à faire est de mettre l'oiseau au calme. Et n'appliquez les premiers soins qu'une fois l'oiseau destressé.

- Lacérations : Nettoyez la blessure avec une substance désinfectante comme la povidine iodine ou de la chlorhexidine. Évitez des applications de crèmes antibiotiques sans le conseil d'un vétérinaire. En effet, ces crèmes sont souvent huileuses et peuvent poser des problèmes aux plumes.

- Saignements : Trouvez tout d'abord la cause des saignements. Retirez la plume si le sang provient de la rupture de certaines d'entre elles (voir début de ce paragraphe). N'utilisez pas de poudres cicatrisantes sur les follicules (= origines) des plumes. Utilisez du coton ou un tissu trempé dans la solution. Appuyez sur la blessure 2 minutes.

Un oisillon tombé du nid

Catégories d'oisillon

La situation est différente selon la catégorie d'oisillon :

- Ceux qui sont nus, sans plumes, les yeux fermés et dépendants de leurs parents : ils doivent être nourris toutes les 15-20 minutes, du lever au coucher du soleil. Mais d''une façon générale, tout oiseau sans plumes doit faire l'objet d'un appel à un
centre de sauvegarde le plus rapidement possible surtout si il est rose.
- Ceux dits précoces : ils sont couverts de duvet et peuvent suivre leurs parents. Ils n'ont pas besoin d'être nourris par ces derniers. Ils ont besoin d'aide s'ils sont séparés de leurs parents et il est nécessaire d'appeler un
centre de sauvegarde.


Comment les remettre dans leur nid ?
Des oisillons nus aux yeux fermés tombent parfois de leur nid. Ils peuvent être ramassés et tenus dans la paume de la main pour les maintenir au chaud. Une fois réchauffés, vous pouvez les remettre dans leur nid si celui-ci semble en bon état, avec d'autres oisillons (ils se tiennent chaud ensemble) : un oiseau sans plumes seul ne va pas pouvoir réguler sa température et mourra d'hypothermie. Contactez un centre de sauvegarde.
Une remarque importante : Il n'est pas vrai que les parents vont abandonner leurs petits s'ils sentent une odeur humaine.

Les nids détruits

Parfois les nids sont détruits (par des prédateurs ou le vent). Parfois il n'est pas possible de replacer le nid à son emplacement car celui peut être placé trop haut. On peut alors fabriquer un nid avec une barquette de fruits ou une coupole en plastique. Si vous pouvez récupérer le nid originel, placez-le dans un contenant plastique. Pour garnir le nid, n'utilisez pas d'herbe car elle contient des moisissures qui peuvent contaminer les petits.
Replacez le nid aussi près que possible de l'emplacement originel. Assurez-vous qu'il n'est pas exposé en plein soleil ou sous la pluie. Réchauffez les petits avec votre main et placez-les dans votre "faux nid". Quittez la zone et observez à distance. Les parents reviendront sûrement quand ils entendront les cris de leurs oisillons.

 

Sauvez des oisillons
Si vous êtes sûrs que les parents sont partis, ou qu'il n'y a aucun moyen de les replacer dans leur nid, alors il faut les secourir. Retirez les petits du nid, mettez-les dans une petite boîte sombre avec des trous sur le couvercle. Vous pouvez placer un chauffage réglé à un niveau BAS sous le nid, non posé directement sur celui-ci. Une autre solution est de mettre un gant à caoutchouc rempli d'eau chaude ou de réchauffer une assiette pendant 25 secondes. On peut aussi conseiller une bouillotte entourée d'une serviette.
Ne jouez avec ni ne manipulez les petits. Pour les nourrir, voir notre paragraphe
"comment le nourrir ?"


Que faire avec des oisillons presque indépendants ?
Il est important de signaler qu'il s'agit d'une situation normale et que les parents continuent à s'occuper des jeunes et les nourrissent.
S'il s'agit de petits emplumés, souvent au sol, et réclamant de la nourriture. Ne les replacez pas dans leur nid. Rapprochez-les de leurs parents ou de l'endroit où vous les avez trouvés. Eloignez ensuite enfants et animaux domestiques. Cela peut prendre 5 à 15 jours avant qu'ils ne puissent voler.


Réagissez à cet article sur notre forum ou par e-mail (david.bismuth@ornithomedia.com).

http://www.ornithomedia.com/pratique/conseils/conseil_art...

 

 

 

 

5k65rc97

 

Recueillir un oiseau tombé du nid ou blessé

Par Florence Cailliot-d'Ivernois, éthologue

Quelques règles d’or sont à observer si l’on veut pouvoir venir en aide à un oiseau tombé de son nid ou blessé. En effet, « l’enfer est pavé de bonnes intentions », et l’on peut parfois faire plus de mal que de bien à un oiseau que l’on pense abandonné ou malade ! La mode est à l’apprivoisement de toutes sortes d’animaux, mais il faut toujours garder à l’esprit que la place d’un oiseau, même s’il est habitué à la présence de l’homme, est encore à l’extérieur.

Si l’oisillon est seul, ne le dérangez pas immédiatement !

Observez-le de loin afin de voir s’il montre les symptômes suivants : il a l’air froid, faible, maigre ou blessé. Si c’est le cas, il est probablement orphelin. Les parents n’abandonneraient pas un jeune en bonne santé. Si la mère ne visite pas son petit dans les huit 8 heures qui suivent votre découverte, vous pouvez envisager d’intervenir. La plupart des bébés sont enlevés par mégarde par des personnes bien intentionnées ! Cependant, n’oubliez pas que certains oisillons sont laissés seuls de longs moments durant lesquels les parents recherchent de la nourriture. De plus, ils pourraient attendre que vous quittiez les lieux pour revenir vers leur petit. Restez caché pour observer ce qui se passe !

Cela paraît peut-être bête, mais les oiseaux blessés ou orphelins n’ont pas besoins de se faire rassurer par des voix humaines ou de la musique. Nous sommes pour eux des prédateurs, notre voix est loin d’être réconfortante ! 

Nous vous décourageons de couver des œufs abandonnés : les oisillons ne survivraient pas. 

Pour s’occuper d’un oisillon abandonné et faible

Ne surtout pas lui donnez à boire. Les adultes ne donnent pas d’eau aux jeunes, car la nourriture qu’ils reçoivent contient assez d’humidité pour assurer leur hydratation. Si l’on essaye de lui donner de l’eau, le petit peut l’aspirer dans ses poumons, ce qui entraînerai une pneumonie et son décès.

Il ne faut jamais donner du pain ou du lait aux oisillons. Ils ont généralement une intolérance au lactose. Le pain peut s’accumuler dans leur jabot et causer leur mort.

Si l’oisillon est nu (sans plumes) réchauffez-le dans vos mains et replacez-le dans le nid. C’est une idée reçue de croire qu’un parent n’acceptera pas son bébé si un humain l’a touché (les oiseaux ont en général un sens de l’odorat très peu développé…).

Si le petit est blessé ou déformé, gardez-le au chaud dans une boîte avec un couvercle jusqu’à ce que l’on puisse l’emmener chez un vétérinaire.

Si l’oisillon a déjà des plumes, vous pouvez encore le placez dans un arbuste ou dans un arbre près de l’endroit où vous l’avez trouvé. Les parents vont sûrement continuer de le nourrir.

Les oiseaux blessés

Le premier réflexe doit être de prévenir un vétérinaire.

Puis, Placez l’oiseau dans un endroit sombre, tranquille et au chaud, par exemple une boîte à chaussure avec une serviette au fond.

Ne mettez pas de nourriture ou d’eau dans la boîte. Il ne faut jamais garder un oiseau enveloppé dans une serviette, car ils peuvent « surchauffer » très facilement.

Il ne faut jamais mettre du gazon dans la boîte non plus, car cela va refroidir l’oiseau lorsque le gazon se met à sécher. Si l’oiseau a frappé une fenêtre, placez-le dans une boîte avec un couvercle dans un endroit sombre, tranquille et au chaud pour environ une demi-heure.

Ne regardez pas dans la boîte pendant ce temps (il ne faut pas l’affoler, car il risquerai de se faire encore plus mal). Après 30 minutes, sortez à l’extérieur puis une fois dehors, ouvrez le couvercle. Si l’oiseau s’est simplement assommé, il devrait s’envoler. Si l’oiseau ne s’envole pas ou s’il essaye de voler et ne réussit pas, emmenez-le chez un vétérinaire. Moins il vous voit, mieux c’est …rappelez-vous, vous êtes un prédateur !

Si l’oiseau a les symptômes suivants : plumes touffues, bec ouvert et semble essoufflé, ailes et tête pendantes, c’est qu’il est probablement déshydraté. La meilleure solution est de le placer dans une grande boîte dans un endroit frais, sombre et de lui laisser une soucoupe d’eau. Lorsque l’oiseau est réhydraté (au bout de quelques heures), relâchez-le.

Pour un oiseau qui a été attaqué par un chat, vous devez le considérer comme blessé et l’emmener chez un vétérinaire, même si vous ne voyez aucun signe de traumatisme. En effet, les chats ont des bactéries dans leur bouche qui sont fatales pour les oiseaux.

Les nourrir :

Avant de nourrir un oisillon ou un oiseau, il faut bien se renseigner sur la teneur de son régime habituel. De manière générale, il faut bien sûr éviter de leur donner de la nourriture vielle ou pourrie.

Les merles et les cardinaux rouges mangent des morceaux de fruits (pommes raisins trempés dans l’eau). Pour les moineaux, les merles bleus, les mésanges et les pics, il faut prévoir des vers de farine et des insectes.

Pour les oiseaux qui mangent des graines, on peut proposer le mélange suivant : 50 % de graines de tournesol, 35% de millet blanc et du maïs concassé. Les magasins spécialisés proposent souvent des mélanges de graines pour les oiseaux d’extérieur.

Il faut toujours penser à offrir un peu de gravier ou de coquille d’œufs écrasée car ils en ont besoin dans leur gésier pour faciliter la digestion de leurs aliments et permet de fournir un supplément de calcium utile pour la pondaison des œufs.

Enfin, renseigner-vous rapidement sur l’espèce que vous avez recueillie, car certaines sont protégées et ne peuvent pas être apprivoisées. De plus, quoi que vous fassiez, sachez qu’il faut rapidement envisager de relâcher l’oiseau, même si vous avez peur qu’il ne sache pas comment se débrouiller à l’extérieur sans vos soins : l’instinct de survie est un outil extraordinaire qu’il ne faut pas négliger !

Source : http://www.mere-nature.com/animaux/autres_animaux/recueil...

 

5k65rc97
 

15:50 Écrit par Martine dans Santé | Lien permanent | Commentaires (29) |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

g receuilli un oisillon tombé de son nid , il fesait environ 4 cm . Je l'ai mis dans une boite ; je l'ai nourrie avec des vers de farine , ce kil apprecié et le fesais boire avec une pipete mais 2 jours plus tard il ne tenait plus son coup , se retourné dans tous lé sens et de chanté plus , il é mort ce soir . J'ai vraiment essayé de le sauver et je suis très peiné de ne pas avoir reussi . Keske j'ai mal fait ou pas fait?

Écrit par : bonnefoy emilie | 14/08/2010

Répondre à ce commentaire

Réponse à Emilie,
Bonjour Emilie, je suis navrée pour ton oiseau mais tu ne dois pas culpabiliser, tu as essayé de le sauver et c'est ce qui compte. Sans doute que les vers de farine n'étaient pas suffisant et qu'il lui manquait d'autres nutriments mais c'est difficile à dire sans savoir de quelle espèce il s'agit.
Sauver un oisillon tombé du nid est une entreprise très délicate, de plus cela dépend de l'âge de l'oisillon.
Peut être s'est il blessé en tombant, même si rien n'était visible à l'oeil nu, il avait peut être une hémorragie interne.
Dans le cas d'un oisillon trouvé comme cela, le mieux est de déterminer son espèce afin de savoir quoi lui donner à manger et soit consulter un véto ou bien s'adresser à un centre de revalidation d'animaux sauvages qui pourront te donner la marche à suivre.
A bientôt. cordialement, Martine

Écrit par : Martine | 16/08/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

J'ai trouvé aujourd'hui dans ma cave un roitelet. J'ai bien regardé, il n'y a aucun nid dans les environs et aucun accès à ma cave, je suppose qu'il a du rentrer pendant que la porte du garage était ouverte. C'est un jeune, il a déjà des plumes mais ne semble pas savoir voler.
Que dois-je faire? Le relâcher alors qu'il fait déjà fort froid dehors et qu'il ne sait pas trop voler ou dois-je le garder pour l'hiver? Si oui, quel type de nourriture dois-je lui donner?
D'avance, merci!

Alizée

Écrit par : Alizée | 20/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour nous avons également recueilli un roitelet huppé hier soir, nous ne savons pas trop quoi faire pour lui. Nous sommes preneurs de tous les conseils, notamment pour son habitat

Écrit par : nadège | 29/10/2010

Bonjour Alizée,
Désolée de ne pas avoir répondu plus tôt à ton message.
Malheureusement je ne conaaîs pas le roitelet, j'ai donc fait une recherche et voici ce que j'ai trouvé, j'espère que cela pourra t'aider.

Régime : Le roitelet huppé se nourrit de petits insectes et d'araignées trouvées dans les arbres. Pendant l'hiver, il se nourrit de graines et d'insectes trouvés au sol. Les jeunes grandissent vite avec un régime riche à base de larves d'insectes et de petites araignées.

Protection / Menaces : Le roitelet huppé est très vulnérable pendant les hivers difficiles et de nombreux oiseaux meurent si le froid dure trop longtemps.

J'espère que tu arriveras à le sauver, tu peux aussi peut être téléphoner à un centre de protection des oiseaux dans ta région.

Donnes moi des nouvelles.
Cordialement, Martine

Écrit par : Martine | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Nadège,
Le roitelet huppé a pour nourriture naturelle un régime varié varié : des araignées, des mouches, des pucerons, des coléoptères et leurs larves récoltés sur les branches d'arbre ; il lui arrive de capturer des papillons de nuit. Chassant à l'abri du feuillage des végétaux, le roitelet trouve encore à manger même après une forte chute de neige.
Il visite rarement les mangeoires pour des miettes, de la graisse et du fromage râpé. On peut nourrir les roitelets avec des mélanges spéciaux pour insectivores vendus dans le commerce.
Si vous souhaiter lui faire un habitat lui correspondant il vous faudra trouver des branches de conifère et en tapisser partiellement les côtés de sa cage que je vous conseille assez grande. Il a besoin de se sentir à l'abri donc pouvoir se cacher.
Le roitelet niche dans les conifères, où il construit un nid minuscule fait d'une corbeille de mousse tapissée de plumes, maintenue par des toiles d'araignée et suspendue à l'extrémité d'une branche. Il niche aussi dans le lierre et les ajoncs La femelle pond 7 à 10 oeufs minuscules, blancs tachetés de brun, ils éclosent après 14 à 17 jours. Les jeunes sont nourris d'insectes récoltés dans le feuillage environnant.
J'espère avoir pu vous aider et que tout ira bien pour votre petit rescapé.
Cordialement, Martine

Écrit par : Martine | 31/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour
nous avons trouvé aujourd'hui un roitelet il est vif mais je viens de lire que l'hiver est dure pour eux pensez-vous que je le garde avec nous pendant l'hiver et le lache durant le printemps.
Je voulais acheter des verres de farine pensez-vous que cela est bien.
Merci
Chris

Écrit par : Chris | 17/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir chris,
Désolée de ne pas avoir répondu plus tôt (j'ai du réorganiser les dossiers de mon pc et cela m'a pris beaucoup de temps.
Vous avez certainement lu ce que j'avais répondu à Nadège au sujet des soins à apporter à un roitelet.
Il se nourrit d'araignées, de pucerons, de mouches, de coléoptères et d'autres petits insectes présents dans la forêt. Il arrive parfois au roitelet de se nourrir de papillon de nuit mais cette nourriture n'est pas sa favorite. Le roitelet réussi à se nourrir durant la saison froide ce qui lui permet de résister à l'hiver. Je ne pense pas que les vers de farine soient déconseillés, peut être les couper en tout petits morceaux pour lui faciliter la tâche.
J'espère avoir pu vous aider.
Cordialement, Martine

Écrit par : Martine | 21/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Ce matin mon chat m'a rapporté un petit oiseau: c'est un roitelet. Cependant, il a la patte presque sectionnée, elle tient à peine par je ne sais quel miracle.
Vivant relativement loin des espaces animaliers ne serais-ce vétérinaire ou autre je ne suis pas vraiment dans la capacité de l'y emmener. Surtout un vétérinaire qui voudrait s'occupr d'un si petit oiseau, je doute.
J'ai eus beau chercher je n'ai rien vu à propos des pattes brisées, seulement des histoire d'atèles, mais vu l'état de la patte, celà ne sera d'aucun secours.
Enfin, en attendant je l'ai mis dans une assez grande volière extèrieure avec deux petites cailles de chine et des calopsytes, mais j'ai peur vis à vis de l'entente de ces espèces... Et puis, dois-je attendre à votre avis que la patte se sectionne par elle même? J'ignore si un oiseau avec une seule patte peut continuer à vivre, surtout s'il y a des risques d'infection...
En attendant, il vole plus ou moins bien, et semble vif.

D'avance, Merci!
Cordiallement

Écrit par : Joanna | 26/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Joanna,
Si vous avez la possibilité de mettre ce petit oiseau seul, dans une autre cage, plutôt qu'avec des callopsites qui risquent de l'attaquer, ce serait bien.
Ensuite avez vous désinfecté la plaie de sa patte, est ce que ça saigne, si oui mettre un petit pansement si cela est possible.
Je pense que s'il est en bonne forme, le morceau de patte sectionné va certainement sécher et se détacher, un oiseau peut vivre avec une seule patte mais je pense que vous devrez le garder car dans la nature je ne sais pas s'il saura encore se débrouiller.
Je vais me renseigner pour plus de détails et je vous en ferais part.
Cordialement, Martine.

Écrit par : Martine | 26/11/2010

Répondre à ce commentaire

Désolée pour ma réponse tardive.
Le petit roitelet est mort le soir même, ce qui est bien triste il a commencé à se mettre en boule et baculer légérement sur le coté. Il avait été mis dans une cage plus petite donc il n'a pas été attaqué. Je me demande si c'est la douleur puisqu'en général quand un oiseau se met en boule...
Mais ca m'avait vraiment bien embété il saignait effectivement mais pour lui mettre un petit pansement c'était tellement minutieux étant donné la minuscule patte, que c'était littérallement impossible de lui faire quoi que ce soit...
Enfin du coup voilà.
Merci tout de même pour vos conseils!
Cordialement

Écrit par : Joanna | 28/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Hier, j'ai trouvé un roitelet près de ma fenêtre, transi de froid dans la neige... Je l'ai donc pris et mis dans une boîte à chaussures percée de trous, je lui ai donné des graines de tournesol mélangées avec de la margarine et du gruyère râpé ainsi qu'un peu d'eau. Je suis allée le voir très souvent et l'ai pris également très souvent dans les mains... IL semblait bien aller. La nuit s'est bien passée et ce matin, il piaillait et bougeait bcp dans la boîte, ce qui me faisait dire qu'il avait retrouvé la forme ! Je l'ai aussi vu se mettre en boule, comme lorsque je l'avais trouvé dans la neige... Mais ça ne m'a pas alarmée plus que ça...Je m'apprêtais à le relâcher et l'ai malheureusement retrouvé mort dans la boîte, ce qui m'a profondément attristée et me fait poser des questions... Je me demande si je ne lui ai pas causé un stress en le prenant trop souvent ? Pourriez-vous m'éclairer afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs ? Merci infinimement pour votre réponse.

Écrit par : elisa | 03/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Joanna, Désolée pour ce petit oiseau, vous avez fait tout ce que vous pouviez, mais il est toujours délicat de soigner un si petit oiseau.
Comme vous dites, la douleur peut être responsable de sa mort car un aussi petit coeur ne sait pas supporter une telle souffrance.
Bonne continuation.
Cordialement, Martine.

Écrit par : Martine | 03/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Elisa, Désolée pour votre petit roitelet, sa mort est sans doute due au grand stress qu'il a subi, vous n'auriez pas dû trop le manipuler cela a accentué son stress.
Vous pouvez lire et même imprimer les conseils donnés dans les 2 articles ci dessus, comme ça si le cas se représente vous saurez qui faire.
Bonne continuation.
Cordialement, Martine.

Écrit par : Martine | 03/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjours!
ce matin,alors que j'allais chercher quelque chose dans la cabane du jardin,j'y ai trouvé un chat qui renifflait le sol.
c'est la que j'ai apercu deux minuscules roitelet entrain de courrir au millieu des brouettes et autres...
le chat en a attrapé un et l'a mangé!j'ai pu sauvé le deuxieme.Tout de suite j'ai voulu l'emmeer a la société protectrice des animaux mais j'ai appris qu'elle avait déménagé tres loin!
alors j'ai déposé l'oisillon dans un petit endroit a l'abris.
J'ai attendu et j'ai vu la mere venir le nourrir.
Maintenat il pleut et il y a de l'orage et la mere ne revient plus!(j'observe de ma fenetre)

Que doit je faire?cela fait bien 3 ou 4 h que les parents ne reviennet plus!

Écrit par : Mirabelle | 20/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Mirabelle,
Dommage pour le petit qui s'est fait manger, mais il n'avait pas beaucoup de chance de survivre, les chats sont de très bons chasseurs.
Si la mère est venu nourrir son petit elle reviendra, je ne pense pas qu'elle va l'abandonner, leur instinct est très fort. Continuez de surveiller que le chat n'aille pas manger le 2ème petit mais je ne crois pas qu'il faille s'en faire, le bébé étant localisé par les parents, ils vont continuer à le nourrir.
Donnez moi des nouvelles, ce sera gentil.
Cordialement, Martine.

Écrit par : Martine | 21/05/2012

bonjour ce matin un martin pecheur d'amérique s'est frappé dans ma fenetre et est tombé sur le dos je l'ai pris dans mes mains et j'ai attendu environs 15 minutes mais il ne semblais pas respirer et il avais le cou très tombant maintenant que je l'ai mis dans un sac, car je croyais qu'il etais mort je me rend compte que les gens en général attende plusieure heures vant de s'en défaire mais comment réelement savoir si il etais mort ou non il n'as jamais bouger ses yeux etais a moitier fermé... j'aimerais avoir de l'aide pour ne pas répété une autre fois cette manoeuvre...

Écrit par : marie | 17/08/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Marie,

dans ce genre de cas le mieux est de contacter un centre de revalidation pour animaux sauvages près de chez vous.

Il faut vraiment s'y connaître pour soigner un oiseau sauvage.

J'espère qu'une telle mésaventure ne se reproduira pas.

Cordialement, Martine

Écrit par : Martine | 30/08/2012

Bonjour
j ai un oisillion moineau du japon qui a 3 semaines et je viens de me rendre compte qu il n arrivait pas a voler car il n a qu une patte.
Peut il vivre avec une patte et saura t il voler?
Merci de me repondre.

Écrit par : cathy | 08/05/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Cathy,

vous n'avez aucune crainte à avoir, votre oisillon peut vivre très bien une longue vie avec une seule patte. Il lui faudra peut être un peu plus de temps pour apprendre à voler mais il devrait y arriver.
Rassurez-vous.
Cordialement, Martine

Écrit par : Martine | 08/05/2013

Bonjour,
Il y a un moment que ça n'a pas bougé ici, mais...
Nous avons récupéré hier un moineau commun. Le chat l'ayant ramené. Après un état de choc, il va beaucoup mieux ( mange, bois, volète, se lave dans la soucoupe d'eau). Seulement il a du se taper une patte et cette dernière n'est pas fonctionelle.
J'ai fais les inspections de routine d'un oiseau blessé,il n'a ni plume cassée, ni sang, ses yeux réagissent très bien et il chante. (Dieu sait que ça ne s'est pas passé ainsi pour tout les oiseaux venus ici..)

Je compte le remettre dehors, seulement je m'inquiète pour cette patte... J'ai déjà vu des dizaines d'oiseaux sans, mais c'est toujours délicat de prendre cette décision :/
Pour le moment il reste au chaud (grosse grosse pluie, je ne veux pas le remettre dehors là, il va attendre le soleil/éclaircie ) mais j'aurais voulu un avis :/

Écrit par : William | 09/05/2014

Répondre à ce commentaire

Ce matin un rouge gorge c est écrasé sur ma fenêtre de ma chambre et et tombder sur les coussons de dehors il ne bouger plus et ne respir plus que faire ;(

Écrit par : Zoe | 24/10/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

J'ai recueilli hier un étourneaux sansonnet (pas sûre de l'orthographe) qui s'est littéralement embouti une vitre. Je pense qu'il s'est cassé les pattes car il peut encore voler mais ne sait plus atterrir. J'ai suivi toutes les recommandations (cartons avec polaire, pas d'eau ni de nourriture depuis hier midi jusqu'au soir) et j'ai essayer de contacter des vétérinaires, Spa, centres de refuge, même animalerie mais personne ne sait quoi faire et le refuge ne répondent pas à mes appels.
L'oiseau va beaucoup mieux, je lui ai donner à boire il est vivace mais ne sais toujours pas atterrir.
Que puis - je faire en attendant la fin du weekend ? Pensez - vous que je peux lui faire des attelles sans qu'il risque de perdre l'usage de ses pattes d'ici qu'un refuge me rappeler ?
Si oui, comment dois - je faire l'attelle ?
Merci d'avance pour votre réponse !!!

Écrit par : sophie | 08/11/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour, moi c'est un roitelet huppé que mon chat m'a ramené en "cadeau" (je m'en passerai bien ...). Pauvre petit qui doit souffrir, je l'ai mis dans un carton troué, je ne le dérange pas.... Mais il se met de plus en plus en boule... Je suis triste car il doit vrmt souffrir... Je n'ai rien à la maison pour le nourrir, j'ai essayé de contacter le LPO de ma région, j'ai laissé un message et pas de permis pour l'y déposer... Toujours pas de réponses... Mes chats sont en alerte car je vis dans un studio, impossible de le mettre dans une pièce à part... Je suis complétement perdue... Je ne sais même pas où le mettre cette nuit pour qu'il soit à l'abris :-( que me conseillez-vous de faire? De continuer à attendre? Merci pour votre réponse

Écrit par : Cindy | 06/12/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour nous avons trouver hier une mésange à côté d'un adulte mort sûrement sa mère j'ai essayer les vers de farine mais ils en veut pas est ce trop gros pour lui il doit avoir entre 4 et 6 mois je dirais que puis je lui donner à manger

Écrit par : emilie | 22/12/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour nous avons trouver hier une mésange à côté d'un adulte mort sûrement sa mère j'ai essayer les vers de farine mais ils en veut pas est ce trop gros pour lui il doit avoir entre 4 et 6 mois je dirais que puis je lui donner à manger

Écrit par : emilie | 22/12/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour, j'ai retrouvé ce matin un petit oiseau qui semble boiter, je l'ai récuperer mais j'ai remarqué a plusieurs reprises qu'il s'immobilise quelques minutes puis lorsqu'il se déplace je retrouve du sang en assez grande quantité vu sa taille. Il n'a pas de blessure j'ai l'impression que ce saignement est interne. Qu'est ce que je dois faire ?

Écrit par : ninette | 31/01/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour. Voilà je viens de trouver un canard colvert avec une aile de sectionnée (l'aile entière) . Il a fait une chute de plusieurs mètres mais n'a aucunes difficultés à se déplacer. Je voudrais savoir que faire pour le soigner cependant je lui ai fait un bandage avec des compresses imbibées de biseptine.
Merci d'avance

Écrit par : hitsuji | 17/03/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je viens de recueillir ce que je crois etre une merle, qui s'est cognée contre ma fenêtre. Je l'ai placé dans une grande boite à chaussures, avec du foin après avoir percé des trous. Après 30mn au calme, je l'ai entendu bouger, et j'ai regardé à l'interieur pour voir si tout allé bien.... A ma grande surprise j'ai constaté qu'elle avait pondu un oeuf...!
Que faire ??

Écrit par : mrwnn | 09/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.